• J 581 : ouah, ca change !

    Je me suis fait heberger par une famille tres gentille et curieuse. Comme d hab, je mime que j ai besoin d un abri pour planter et ma tente et apres, je demande pour me laver. Mes souhaits sont exauces.

    Donc, premier matin au Laos. La colline en face est encore envahie par la brume. Ca annonce une belle journee !

    Archives

    Archives

    Je m arrete a Dan pour manger. Le premier contact avec la population est super ! L atmosphere avec la Thailande est vraiment differente. Il doit etre tres dur par exemple de trouver une piste comme celle la en Thailande et les villages ne sont pas fait de la meme maniere. Bref, je suis heureux d etre la !

    Archives

    Archives

    Par contre, qui dit piste dit poussiere (surtout quand les 4X4 passent a fond).

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Les vues sur le Mekong sont assez sympa et recurentes car la piste le longe sur une grosse portion.

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Les femmes pourrissient la riviere avec le mercure pour essayer de trouver de l or.

    Archives

    Je retrouve des villages qui s apparentent plus a l Indonesie. Les maisons sont faites de bois et de bambous.

    Archives

    Archives

    A mon passage, les gens s arretent, me regardent, me sourient. Ah, comme ca fait plaisir de retrouver cette ambiance !

    Ici, des ecoliers qui s attroupent pour venir me voir et poser sur les photos.

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Ca montait severe par moments. Ces troncons etaient goudronnes, j imagine pour etre praticable pendant la saison des pluies.

    Archives

    Archives

    Archives

    Je rencontre un estonien qui voyagait a moto. Trop fort de le voir ici, dans un endroit bien paume.

    Archives

    Archives

    Quel plaisir de rouler sur ces pistes, seul !

    Archives

    Archives

    Dans un petit village, petanque a l ombre. un des heritages du passage des francais.

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Le coin est superbe avec ses formations karstiques et le sourir des enfants releve la beaute des lieux.

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    J arrive dans un village un peu plus consequent ou les enfants sont de sortie des classes.

    Archives

    Certains me suivent en courant derriere le velo. Que de bons moments ! Ils rient, ils crient, ils s essoufflent et me lancent de grands au revoir.

    Archives

    Apres ce village, je ne le savais pas mais c est la montagne qui s eleve devant moi.

    Archives

    Archives

    Archives

    Je suis pour le coucher du soleil dans la montagne, sur une piste qui m oblige par moment a pousser le velo tellement la cote est raide.

    Archives

    Je trouve par chance un petit village niche dans une descente qui n a ni eau courante (la riviere est a plusieurs dizaines de m en contrebas) ni electricite (meme si les lignes electriques passent devant mais ne s y arretent pas.

    Archives

    J essaie avec un gars du village de trouver de quoi manger mais il n y a strictement rien. Du coup, il m invite a manger du riz gluant avec un espece de rongeur carbonise au feu de bois. C est bien sur l atroupement autour de moi et un grand rire general eclate quand ils me voient manger la bete. ca ne doit pas etre la bonne maniere, je vais changer !

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :