• J 719 : le Sichuan sous la neige

    On a ete bien inspire la veille de s arreter la. Il a neige plus de 10 cm cette nuit.

    OArchives

    Archives

    On a dormi bien au chaud et au sec.

    Archives

    Et c est parti sur une route humide mais deneigee (par le vas et viens) des vehicules.

    Ce qui est genial, c est qu il ne neige plus.

    Archives

    Archives

    Archives

    On arrive au col aprs quelques minutes de cote. On est surpris de voir a quel point on est haut.

    Archives

    Il y a des gens qui sont fous en nous voyant et ils reclamment tous leur photo avec nous.

    Archives

    Archives

    On a du mal a en prendre juste une de nous deux.

    Archives

    Archives

    La descente s annonce splendide.

    Archives

    Archives

     

    Archives

    C est la premiere fois que je fais du velo dans un paysage enneige et j adore ca !

    Archives

    Archives

    Archives

    Par contre, il caille mechament et c est la que je suis content de m etre trimbale toutes ces affaires chaudes pendant des km.

    Archives

    Plus bas, il n a pas neige. par contre, on recroise ces fameux camions qui font un bouchon enorme (on doit attendre parfois plusieurs minutes pour qu ils passent).

    Archives

    On dejeune a Yajiang. Ville tres moche. Sur la photo, c est des residences toutes neuves sur les rives.

    Archives

    Archives

    La route fut defoncee pour arrivee a cette ville, c est de meme pour en repartir.

    Archives

    Pause nouilles instantannees dans un petit village.

    Archives

    "Alors les gars, c est a gauche..."

    "Oui"

    "... ou a droite..."

    "Oui" 

    "Ah ok, merci."

    Archives

    "Tu vois Wim, je te l avais dis, c est tout droit !"

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Toujours ces foutus camions !

    Archives

    Archives

    Archives

    Les enfants qui nous suivent en courant. C est assez rare en Chine pour etre releve.

    Archives

    Ca monte doucement toute l apres midi, en suivant la riviere mais en fin de journee, c est bien plus raide. On commence a attaquer la "vraie" montagne. Je suis fatigue d avoir appuye plus sur les pedales que la normale pour ne pas trop retarde Wim.

    Archives

    On dort devant une maison tibetaine qui nous invite chez eux le soir.

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives

    Archives


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :