• J 840 je dois malheureusement y aller

    Ce matin, Bootan me fait decouvrir l article dans le journal au p tit dej.

    Archives

    Version kurde (je partage l affiche avec Jamel Bahli, la grande classe quand meme)

    Archives

    Et voici la version arabe (beaucoup plus hot, comme vous pouvez le voir...)

    Archives

    En gros, c est ecrit que deux francais qui voyagent autour du monde se rencontrent par chance a Erbil. Un a velo et l autre a pied, en courant.

    Je dois malheureusement y aller, apres le p tit dej. J aurai vraiment rester plus car Bootan est vraiment adorable et m a beaucoup appris sur le Kurdistan irakien (son histoire, son present et le futur qu il espere) mais je dois essayer de respecter mon planning.

    Des la sortie de la ville, je me rends compte qu un homme me reconnait. Il m a vu a la tele l autre soir (y avait eu un mec aussi hier qui voulait prendre une photo avec moi et le collegue de Bootan m avait dit qu il me reconnaissait, alors que j etais sans Jitencha).

    Je suis impressionne par le developpement economique de cette ville. Les devises etrangeres affluent ici. Et les nouvelles residences sortent de terre en banlieue

    Archives

    Archives

    Une voiture s arrete sur la route et me demande de m arreter egalement. Je me demande ce qu ils veulent. C est juste pour prendre une photo avec moi car ils m ont vu a la tele egalement. Ils veulent meme m inviter a manger chez eux mais il n est pas encore l heure pour moi et je suis sur que ca va prendre une plombe et, comme d hab, je suis parti tard d Erbil donc il faut vraiment que je roule.

    Archives

    Ca prend pas malm de temps car je dois poser avec chaqu un.

    Archives

    Archives

    Il me reste plus de 200 km pour rejoindre la frontiere turque.

    Archives

    Et c est reparti ! C est pas possible, la chaine NRT est vraiment regardee en fait ! C est mon attraction de la journee que de me faire prendre en photo car la route est desertique et ininteressante.

    Archives

    Archives

    Meme ici, alors que je m arrete pour manger, j entends les gens qui parlent de moi et je comprends les mots television et NRT. Incroyable. Je suis une vraie star ici. Lol.

    Archives

    Y a meme des militaires qui m arretent (pas pour un controle de passeport cette fois ci). Cette photo est prise avant que je m arrete. Ils sont a fond avec leur portable. Photos et videos, la totale.

    Archives

    Archives

    Ca n arrete pas. Ici, le garcon qui prend la photo ne me dit pas qu il m a vu a la tele mais il m appelle Nicolas, alors que je ne lui ai pas dit mon nom. Il s en souvient meme du reportage.

    Archives

    Archives

    Archives

    Bon, y en a marre quand meme. Je n avance pas moi avec tous ces arrets. Mais la, difficile de refuser a des militaires.

    Archives

    Alors que je me dis qu il ne faut plus que je m arrete car le soleil va bientot se coucher et qu il faut que je trouve un endroit ou dormir, je me sert de cette notoriete locale ephemere pour demander si je peux dormir chez les gens qui m attendent au croisement car j imagine qu ils habitent dans le village que je vois de la route. je n ai en fait meme pas besoin de demander, ils me le proposent.

    Archives

    Archives

    Les enfants sont trop mignons !

    Archives

    Pas mal sa bidouille !

    Archives

    Chez les gens qui m accueillent, avec les enfants.

    Archives

    Je suis recu comme un roi. Ils sont d une gentillesse. Ce peuple vaut vraiment le detour (je ne devrai pas dire ca car apres, tout le monde va y aller et les kurdes irakiens vont etre pourris par les touristes mais en meme temps, comme personne ne lit le blog, je peux y aller)

    Archives

    Je vais prendre ma douche dans une maison voisine. Ils sont en fait tous de la meme famille.

    Archives

    Retour, aprs la douche, chez mes hotes. Cuisson du pain avant le repas.

    Archives

    Et c est parti. L ambiance est chaude. On sent qu ils sont content de m accueillir et il ne se rendent memem pas compte a quel point je suis heureux d etre la, entoure de ces gens si gentils.

    Archives

    Deux d entre eux se debrouillent en anglais, ce qui permet d avoir de bonnes conversations

    Archives

    Une vraie chippie celle la.

    Archives

    Bien sur, les plus grosses assiettes, les meilleurs plats sont pour moi. Ils savent vraiment recevoir ces gens et en plus, c est delicieux.

    Archives

    Il n a eu que des filles. Et son frere, que des garcons.

    Archives

    Les familles kurdes sont generalement nombreuses voir tres nombreuses. L homme qui m invite me dit qu il connait un homme qui a eu 21 enfants avec la meme femme. Dix par femme n est pas rare, alors quand un homme a 3 ou 4 femmes, imaginez ce que ca donne.

    Lui, il n a qu une fille pour l instant (et qu une femme)

    Archives

    Archives

    Je ne vais en fait pas dormir dans cett famille mais dans celle ou j ai pris ma douche. On regarde a la tele le match Madrid Barcelone avant d aller se coucher et la mi temps est le moment de jouer avec sa fille pour lui. Trop mignon !

    Archives

    Dans la partie irakienne du Kurdistan, le the est une institution (comme en iran d ailleurs) sauf qu ici, il vaut meiux aimer le sucre car il est tres, tres, tres sucre. Et comme en Iran, les femmes restent sur le cote pour remplir les tasses a chaque fois qu elles se vident.

    Archives


  • Commentaires

    1
    martine2
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 11:27

    tu es vraiment une "star" mon fils !!!


     


     

    2
    martine2
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 11:27

    Tu es vraiment une "star" mon fils !!!


     

    3
    nicoter1
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 14:48

    Tu vas finir par prendre "la grosse tête" lol


     

    4
    Jeudi 20 Octobre 2011 à 20:15

    C est bien possible, surtout si Martine2 met des commentaires comme ca.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :